A l’occasion de son discours du 6 août 2018, Alassane Ouattara a abordé la question de la Commission électorale indépendante (CEI). Le chef de l’Etat a indiqué que le gouvernement va se pencher sur la composition de ladite commission.  

 

 

«Le gouvernement va réexaminer la composition de la commission électorale indépendante conformément à la décision de la Cour africaine des Droits de l'Homme et des Peuples a annoncé Alassane Ouattara», a fait savoir le président ivoirien.

 

Notons que la Commission électorale indépendante est fortement critiquée par l’opposition ivoirienne réunie au sein de l’EDS (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté) qui la taxe «d’illégale et illégitime».