C'est le 27 Mars 2014 que la première comparution du Président Fondateur du Congrès Panafricain pour la Justice et l'Egalité des Peuples (COJEP) a eu lieu. Le monde entier se remémore encore ce discours de Charles Goudé emprunt de conviction et de détermination qui avait fait le tour des médias.Il affirmait en substance :"si je suis jugé pour ce que j'ai fait et non pour ce que je suis, je sais que je rentrerai chez moi."

Après Six mois passés au quartier pénitentiaire de la Haye, Charles Blé Goudé sera à nouveau devant la Cour Pénale Internationale, le 29 Septembre 2014 face à Fatou Bensouda (Procureur) et Sylvia De Gourmandi (Juge unique) pour l'audience de confirmation ou peut-être d'infirmation des charges alléguées contre lui.
Cette audience qui a été reportée à deux reprises devra permettre de décider si Charles Blé Goudé ira en procès ou non, au regard des preuves que présentera la Procureure gambienne.

Mais voilà qu'à l'approche de cette audience, tout semble se compliquer pour Bensouda.D'abord il y a de cela un mois, sa requête demandant à la juge unique de prendre des mesures restrictives spéciales contre Charles Blé Goudé a été rejetée par la Cour. Il ressort de nos investigations que les juges à la CPI prennent de plus en plus leurs distances face à certaines pratiques du Bureau du Procureur qui n'honorent pas l'image de la Cour. La semaine dernière des témoins
ont dans une correspondance adressée à la Cour, mis en demeure le Bureau du Procureur d'avoir à leur verser le reliquat d'une somme d'argent qui leur aurait été promise pour que ceux-ci témoignent contre Jean Pierre Bemba.

Leurs témoignages auraient servi de prétexte à Fatou Bensouda pour mettre aux arrêts maitre Kilolo Aimé, conseil principal de Jean Pierre Bemba. Dans cette affaire que nous suivons de très près, nos sources nous révèlent que les investigations de maitre Kilolo Aimé avaient mis à nu les malversations de la procureure Gambienne,
qui, craignant d'être mise sous les verrous, s'est précipitée pour mettre aux arrêts maitre Kilolo Aimé. Hélas, la tentative désespérée de Fatou Bensouda de noyer la vérité dans l'obscurité du silence n'aura été que de courte durée puisque le temps l'a rattrapée. L'on avance la somme de plusieurs milliers d'euros promis par la procureure et dont la moitié aurait été déjà versée en échange de faux témoignage
contre Jean Pierre Bemba. Comme si le ciel lui tombait dessus à moins de dix Jours de l'audience de confirmation des charges alléguées contre Charles Blé Goudé, Fatou Bensouda vient d'avoir sur son dos,un dur à cuire qui révolté par l'injustice que vit Charles Blé Goudé,a décidé de se constituer pour défendre gratuitement le Ministre de GBAGBO.

Maitre Geert-Jan Alexander Knoops, car c'est de lui qu'il s'agit, le plus célèbre avocat néerlandais (la Hollande), décoré par la Cour Royale hollandaise et élu meilleur avocat en 2000, 2002 et 2010 s'est dit choqué par l'histoire de Charles Blé Goudé. Il dira en substance: "Le Ministre Charles Blé Goudé est un homme qui a sacrifié sa vie et sa jeunesse pour son pays; C'est un homme de paix. La Côte d'Ivoire a encore besoin de son charisme pour réconcilier les Ivoiriens. Sa place n'est pas en prison. Ceux qui doivent comparaître à la CPI sont en Côte d'Ivoire. J'ai décidé aux côtés de mon confrère Nicolas Kaufman de faire entendre la voix de ce jeune leader qui a été longtemps diabolisé et qui est victime de sa popularité." La semaine dernière,maitre Knoops a fait libérer deux prisonniers qui croupissaient innocemment dans la prison hollandaise depuis plus de neuf (09) années. C'est cet homme qui défraie la chronique en Hollande, qui sera le 29 Septembre 2014 aux côtés de maitre Nicolas Kaufman, conseil principal de Charles Blé Goudé.

Les deux avocats se sont régulièrement concertés ces derniers jours en vue de déterminer une stratégie commune face à Bensouda.Du côté d'Abidjan, après un huis-clos avec les autres membres du collectif des avocats qui avaient défendu le Ministre Charles Blé Goudé au moment où il était encore aux mains des hommes d'Hamed Bakayoko,maitre N'dry Claver avec l'onction de ses confrères a déposé ses valises à la Haye pour appuyer la dynamique équipe dirigée par Nick Kaufman. Quant à Blé Goudé, il aurait demandé et obtenu de ses avocats, la prise en main, par lui-même, de sa stratégie de communication, avant,pendant et après l'évènement du 29 Septembre prochain. On le dit
très concentré et constamment en prière. Autant dire que la partie s'annonce très difficile pour Fatou Bensouda.
AUTRE PRESSE