Aujourd'hui nous pouvons aisément conclure que Laurent GBAGBO a tout simplement été kidnappé et conduit de force dans cette prison des impérialistes afin que leur pion à leurs ordres puisse tranquillement s'adonner aux pillages de nos ressources à leur profit .

Cette situation est finalement assimilable à la loi du plus fort si ça n'en est pas une.

Deux candidats s'autoproclament vainqueurs à la suite d'une opération électorale.. Au lieu de recourir au recomptage des voix pour désigner le vainqueur sur proposition de l'un des deux candidats ( GBAGBO ), l'autre candidat (dramane ) opte pour un conflit armé. Leurs armées respectives (rebelles et loyalistes ) entrent en guerre.

Les occidentaux, sous la houlette de l'ancien colon, prennent partie pour l'un des deux protagonistes (dramane) et l'appuient militairement . Ce conflit armé occasionne plusieurs milliers de morts.

Le candidat qui n'est pas le choix des occidentaux mais qui a le soutien de son peuple ( GBAGBO ) perd la guerre. Il est ensuite kidnappé et conduit dans une prison en occident alors que les victimes se comptent dans les deux camps. Et cette réalité est attestée par une commission qui a été mise en place par le regime installé au pouvoir. Pourquoi donc maintenir Laurent GBAGBO à la CPI à cause de sa popularité ?

 

                           Adolphe Inagbe  POUR LECRIDABIDJAN.NET