En célébrant hier le 70è anniversaire de notre glorieux et prestigieux parti, Bédié et ses suiveurs ont fait les funérailles du vieux parti dans leur entendement, or il n'en est rien car le parti d'HOUPHOUET BOIGNY n'est pas mort , il est toujours debout à travers nous .

 

Dans 4ans en dehors du fait que Bédié ne sera plus acteur , il en sera de même pour son binôme Dramane .

 

Aussi de même que la guerre de succession a fait rage après la mort du père fondateur , ce qui a affaibli le vieux parti, on a observé le même phénomène dans les autres partis qui ont goûté le pouvoir d'état , comme l'IDPCI de Robert GUEI et aujourd'hui le FPI de Laurent Gbagbo qui très affaibli, recherche encore ses marques . Opposition Affi /Sangaré en témoigne.

 

Voilà pourquoi l'espoir est permis pour le parti septuagénaire , qui peut encore profiter de son aura et de son charismatique président fondateur, mais surtout de son passé glorieux de parti unique implanté sur toute l'étendue du territoire qui plaide encore pour lui.

 

Un tel joyau ne saura conforter et encore moins être au sein d'un parti unifié comme la 5éme roue du carrosse RHDP : le rassemblement des hauts destructeurs de la patrie par la volonté de Bédié, de Dramane et de quelques suiveurs.

 

À la réalité , nous ne le suivrons plus jamais comme des moutons.

 

Bédié est un berger qui a perdu l'étoile du Berger donc se perd et veut entraîner tous les militants avec lui parce que devenu aveugle.

 

Mais les militants ne sont pas devenus aveugles donc refusent de le suivre dans l'abîme .

 

La bible dit que mon peuple pêche par manque de vision .

 

Nous anciens supporters de Bédié sommes plus que déçus de ce comportement irresponsable et indigne d'un héritierdHOUPHOUET BOIGNY combattant politique inlassable et amoureux de toute chose qui concourt au bonheur de tous, avant ses propres intérêts .

 

C'était ça l'homme , celui là même qui a fait la politiquepour sa famille sur trois générations , quelle grandeur notre FHB national et éternel ,

 

, quelle hauteur de vue?

 

Fêter 70 ans âge de sagesse, mais qu'elle bilan?

 

70ans d'échec ?

 

70ans pour rabougrir le PDCI RDA qui fut toujours premier selon notre slogan ce,depuis 94?

70ans de combats stériles de Bédié qui depuis 93 dans son incapacité notoire a semé et continue de semer la division de notre parti en état de ruine totale?

 

À qui profite ce crime, et pourquoi ça pour continuer de faire souffrir le peuple?

 

Il disait dans son discours que le PDCI est dans la gestion de l'état,et pourquoi notre parti n'a pas d'argent dans sa caisse?

 

Pourquoi lorsque les militants vont le voir pour leur problème il leur rétorque qu'il n'est pas aux affaires?

 

Voici autant de choses qui ne rassurent plus la base même si certains cadres dans son cercle raproché tirent leur épingle du jeu.

 

Et le panier de la ménagère ivoirienne?

 

70ans dont depuis 93 , la gabegie , la cacophonie, le copinage, les compromissions, la corruption, la collusion, le complot, la division pis et on en passe nous ont plongé dans une guerre inutile avec son contingent de morts et l'aliénation programmée de notre chère Côte d'ivoire .

 

Oui chers tous c'est ça la triste réalité .

 

comment peut on s'asseoir dans le fauteuil d'HOUPHOUET BOIGNY sans vision au point de passer du miracle ivoirien de 77 au PPTE ? C'est qu'il y'a un problème?

 

Quel est le diagnostic que la haute direction a fait pour fêter?

 

Voilà pourquoi ces festivités sonnent pour nous comme l'ultime hommage des funérailles de Bédié et ses suiveurs rendent au PDCI RDA qui pourtant a fait d'eux ce qu'ils sont.

 

Quel dommage de vouloir sacrifier et hypothéquer l'avenir des générations suivantes.?

 

Chers militants, chers tous , au regard de ce triste constat et de désolation, sachez que personne ne fera notre bonheur à notre place.

 

Prenons donc nos responsabilités en dignes humains en prenant notre propre destin collectif en main car Bédié nous démontre dans son discours contradictoire qu'il n'est plus à la hauteur de la tâche que nous lui avons confiée, c'est véritablement ça la triste réalité mettons nous donc à l'évidence , que nos devanciers ne peuvent plus faire le job tellement le père fondateur a placé la barre haut.

 

C'est pourquoi il nous faut nous engager à visage découvert contre ce complot qui est de toute évidence la volonté de ce groupe à vouloir coûte que coûte effacer les traces du père fondateur, le décret de la dissolution de l'institut polytechnique en est la preuve intangible ainsi que la création du parti unifié dénommé RHDP.

 

Bédié, sachez que vous avez échoué Donc vous n'êtes plus digne de confiance parce que vous dites une chose et vous faites son contraire, on ne brade pas le parti, mais on doit consoliter le RHDP , c'est votre discours donc votre souhait.

 

Mais sachez que votre souhait n'est pas partagé par la majorité des militants y compris tous les ivoiriens.

 

HOUPHOHOUET BOIGNY ne vous demande pas de créer un parti qui porte son nom, il désire seulement que vous maintenez en état ce qu'il a laissé en héritage commun pour toutes les générations même si vous n'avez pas été vous et votre binôme nouvel allié Dramane à la hauteur du job, mais de grâce, vous n'êtes pas ses seuls enfants car d'autres sont prêts , ne pensez pas que vous êtes devenus indispensables.

 

De là où se trouve HOUPHOUET BOIGNY il nous regarde en plein midi avec le phare de portbouet dans nos faits et gestes.

 

Votre passage à la tête de notre parti depuis décembre 93 au 9 avril 2016 sonne comme une symphonie inachevée et laisse les vaillants militants un goût très amer .

 

Pourtant ce n'était pas une honte d'avouer qu'on ne peut faire le job; c'est le fait de s'y accrocher qui est condamnable.

 

Mais ce qui convient de dire aux militants. Sachez que tout flatteur vit au dépend de celui qui l'écoute . La fontaine.

 

Nous savons une chose cependant ,ses deux acteurs Bédié et Dramane que vaut leur engagement d'aujourd'hui , alors que demain c'est à dire dans 4ans où ils ne seront plus acteurs sur la scène politique.?

 

C'est à cela que chacun doit réfléchir.

 

Mais ne perdons pas de vue que comme nous l'avons dit plus haut, le RDR au pouvoir aujourd'hui n'échappera pas au symptôme de la guerre de succession qui fait déjà rage entre différents clans en leur sein, c'est pourquoi le PDCI RDA ne doit pas compromettre ses chances qui sont réelles dans la reconquête du pouvoir en 2020 en liant ses mains dans cette utopie de parti unifié.

 

Car ce dont logiquement les autres partis qui doivent faire s'ils sont de vrais houphouetistes comme ils le prétendent , c'est de revenir au sein de la maison commune selon la volonté de l'auteur de l'appel de Daoukro.

 

Mais comme les gens changent de paroles comme ils changent leurs chemises.

 

Alors chers militants, voulons nous la mort du PDCI RDA qui a 70ans pour faire plaisir à Bédié et Dramane en sacrifiant toutes traces d'HOUPHOUET BOIGNY pour le RHDP un parti sans avenir considéré comme un panier à crabe où ils y des rebelles avérés en son sein?

 

Nous vous faisons confiance de nous rejoindre dans LE PDCI RDA TOUJOURS version et vision FHB.

 

Que voulons nous que les ivoiriens retiennent de nous?

 

Allons nous abdiquer pour aggraver la souffrance de nos concitoyens?

 

Ou la résilience nous commande de prendre date avec l'histoire en prenant courageusement nos responsabilités.,pour écrire la suite de l'histoire de nos devanciers sans la trahir.?

 

Nous accusons tous et attendons le courage de chacun dans l'histoire en marche.

 

Merci.

 

À en croire certains il ne faut pas faire l'amalgame de la mobilisation exceptionnelle des militants du vieux pour ses 70 ans avec la vision du président Bédié qui consiste après avoir échoué de ramener tous au PDCI RDA , mais qui se résout à les ramener au RHDP comme solution ultime de rassemblement .

 

Il faut dire cette mobilisation est du seul fait du RHDP et de quelques militants curieux.

 

Le comité de crise Le PDCI RDA TOUJOURS version et vision FHB 

Nestor Koffi