Publié le 02 Septembre 2020 Source: le courrier quotidien

Publié le 02 Septembre 2020 Source: le courrier quotidien

Le bihebdomadaire Africa Intelligence a levé le voile sur la stratégie adoptée par le Président sortant Alassane Ouattara pour venir à bout de ses adversaires politiques à cette élection présidentielle du 31 octobre 2020.

 

Dans sa livraison du mercredi 2 septembre 2020, le confrère Africa Intelligence met sous les projecteurs ce qui fonde l’optimisme du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Les résultats à cette élection présidentielle sont déjà connus par le parti au pouvoir. 65% pour le Rhdp, 20% pour le Pdci-Rda, 8% pour le Fpi légale d’Affi N’Guessan et pour les petits partis politiques comme ceux de Mabri Toikeuse et Amon Tanoh, 3%.

 

Et ce, au premier tour.

Des scores ‘’pré-connus’’ sur la base de l’abstention. En effet, selon le média africain, Alassane Ouattara place tout son espoir dans le refus de prendre part à ces élections des partisans de Laurent Gbagbo dans plusieurs régions de la Côte d’Ivoire qui lui sont favorables. La formation politique au pouvoir prévoit un taux d’abstention supérieur à 30%, indique le bihebdomadaire.

Il fait savoir également que le parti d’Alassane Ouattara compte sur une forte mobilisation de l’électorat du nord pour une victoire dès le premier tour.