Les militantes du rassemblement des républicains (rdr) n’ont pas le sommeil tranquille à l’approche de l’élection présidentielle de 2015. Cela s’est fait ressenti dans le discours que mme touré aya Virginie,présidente sortante du rassemblement des femmes républicaines (rfr), a prononcé, le mercredi 27 août dernier, au siège du rdr sis à la rue Lépic à abidjan-Cocody, lors de la cérémonie de présentation du pagne de leur 3ème congrès. . «Il faut savoir compter sur ses propres forces, même si les autres peuvent nous aider.

Comme ils sont en train de danser la danse des sorciers,
on ne sait pas. Avant qu’ils ne finissent de danser
leur danse de sorciers, nous,on est prêts», a soutenu la
présidente du rfr. une attaque et une allusion voilée au Pdci-rda, allié du rdr, qui ne s’est pas encore officiellement
prononcé pour la candidature unique au rhdp en faveur d’alassane ouattara.au grand dam du rdr. La présidente du rfr a demandé aux militantes de savoir compter sur leurs propres forces afin que leur mentor, alassane Dramane ouattara, soit élu «dès le premier tour de l’élection présidentielle de 2015». Car,pour touré aya Virginie, m.ouattara est d’abord issu du rdr avant d’être dans le rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie
et la paix (rhdp).

et qu’à ce titre, les femmes du rdr se sentent dans l’obligation de compter, sur ellesmêmes d’abord, pour son élection. Par ailleurs, touré aya Virginie a exhorté ses amies militantes à faire bloc autour de la candidate qui sera élue à l’issue du 3ème congrès du rfr, qui se tiendra les 18 et 19 octobre 2014. La présidente sortante du rfr a fait savoir qu’elle ne sera pas candidate à sa propre succession.
notre voie
30/08/2014