L’audience d’appel relatif au recours de la procureure Fatou Bensouda contre l’acquittement des deux ivoiriens, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, devant la chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI), se tiendra du 22 au 24 juin prochain.

La Chambre d’appel de la Cour pénale internationale a donné l’information dans une décision rendue ce mercredi. Après deux reports successifs, l’audience relatif à l’appel de Fatou Bensouda contre la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, prononcée l’an dernier, en première instance, aura finalement lieu du 22 au 24 juin prochain. Le juge Chile Eboe-Osuji a donné l’information dans une décision rendue publique sur le site de la Cour pénale internationale.

Cette audience est déterminante pour la suite du procès des deux ivoiriens en ce sens qu’elle jugera de la poursuite ou non de cette affaire qui dure depuis près d’une décennie. Fatou Bensouda espère la prononciation d’un "non-lieu" en lieu et place de l’acquittement prononcé en janvier 2019. Ce qui pourrait rouvrir le dossier des deux ivoiriens en temps voulu.

Mais, avant le rendez-vous du lundi 22 juin prochain, les juges de la chambre d’appel ont fait voler en éclats, le 28 mai dernier, la quasi-totalité des mesures restrictives interdisant à Gbagbo et à Blé Goudé de circuler librement. Ils sont désormais autorisés à quitter la Belgique et La Haye, là où ils résident depuis leur libération sous condition, et peuvent regagner la Côte d’Ivoire à condition d’avoir l’approbation des autorités ivoiriennes, notamment du chef de l’ Etat Alassane Ouattara.