J'ai défendu le palais présidentiel corps et âme

J'ai défendu le palais présidentiel corps et âme

A la barre ce mercredi 1er mars 2017 dans le procès des disparus du Novotel d’Abidjan, le général Dogbo Blé, ex-Commandant de la Garde Républicaine, a sous-entendu une implication de la France dans le meurtre de ses ressortissants. Raison pour laquelle il appelle des hauts responsables français à l’époque à la barre.

 

« Je veux que vienne témoigner L'ambassadeur de la France (Jean Marc Simon Ndlr), le responsable de la Force Licorne, le responsable de l’Onuci, le responsable de l'armée française à Novotel. Qu'on les appelle à la barre. », a exigé le général Dogbo Blé aux termes de son audition au tribunal de première instance de Yopougon. A l’en croire, il est inadmissible que l’hôtel Novotel qui abritait des Français soit à l’intérieur du théâtre des opérations militaires sans que l’Ambassadeur Jean Marc Simon n’ait envoyé des troupes pour les sauver.

 

« Si je voulais tuer les gens, j'allais le faire en dehors de la Présidence et partout à Abidjan. Il y a beaucoup d'espace pour les tuer pour qu’on n’ait pas de traces. », a-t-il signifié. Le général Dogbo Blé, prévenu phare dans ce procès n’a pas manqué d’exprimer sa compassion à toutes les victimes et à leurs familles proches non sans omettre ses hommes tombés sur le champ d’honneur. Il dit avoir la conscience tranquille.

 

Le Général soulève la foule : << En tant que GENERAL j'ai eu toujours la maitrise sécuritaire du palais présidentiel. Je le reconnais. J'ai défendu le palais présidentiel corps et âme jusqu'au 11 avril. Malgré les frappes aériennes le Général DOGBO BLE et ses hommes ont surveille le palais et ont détruit toutes les forces obscures. Depuis les bombardements français jusqu'à l'arrestation du president , le palais ne fut pas pris par les ennemis. Mes hommes etaient formés au combat et ils etaient très forts.

J'ai combattu avec le coeur.Quand y avait un combat sur un front je m'y rendais, parce qu'il fallait que les hommes me voient. JE SUIS UN HOMME DE TERRAIN.>

Applaudissement dans la salle. GENERAL tu es un CHEF