17/11/2021 Autres Sources

17/11/2021 Autres Sources

La brigade mondaine, à l'initiative de la hiérarchie policière, a interpellé les 16 et 17 novembre 2021, plusieurs femmes, informe la direction générale de la police nationale (DGPN). Ces dernières, selon les informations, s'adonnaient à du racolage en ligne, "sur un système d'information ouvert au public", en affichant leur nudité.
L'objectif de cette opération, fait savoir la DGPN, est de mettre fin aux atteintes à la mauvaise moralité publique, notamment "les cas d'outrage à la pudeur".
Cette opération, qui a débuté, depuis le vendredi 12 novembre 2021, consiste à interpeller les femmes qui s'adonnent à cette pratique en vue de vendre leur corps "sans se soucier de tous ceux qui pourraient les visualiser". Au dire de la DGPN, l'âge de ces femmes varie entre 24 et 34 ans.