Le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, dans un communiqué, dément formellement l’information selon laquelle il y aurait une liste additive constituant la deuxième vague d’admis au recrutement au profit de la Brigade spéciale de surveillance et d’information (Bssi).

« Le ministre des Eaux et Forêts dément qu’il n’a lancé une quelconque opération de recrutement faisant l’objet d’une liste additive et appelle la population à la vigilance », précise le communiqué.

Notons que des individus prennent de l’argent avec des personnes en promettant d’inscrire leurs noms sur la liste additive des admis au recrutement des agents de la Bssi.


AUTRE PRESSE