Mutation dans l’armée, voici le nouveau point de chute de Fofié Kouakou

Comme nous l’indiquions mardi dans un précédent article, certains ex Com Zones sont touchés par la vaste mutation en cours depuis des jours au sommet des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI).

 

 

 

Selon une source sécuritaire, le Lieutenant-Colonel Martin Fofié Kouakou, anciennement premier responsable du commandement de bataillon de la 4ème infanterie de Korhogo, a été promu comme Commandant adjoint militaire de la deuxième région au commandement régional de Daloa.

 

Ces mutations suscitent quelques interrogations chez certains observateurs qui évoquent une prétendue guerre de succession entre des pontes du pouvoir en 2020.

 

L’affaire de 60 millions dans laquelle Mourou Ouattara serait «subitement» impliqué, répondrait de cette même guerre de succession.

 

L’Etat-Major ivoirien n’a, jusque-là, pas donné d’explications officielles quant à ce vaste mouvement opéré depuis peu dans les différentes casernes du pays.

 

Selon des rapports de l’ONU, Fofié aurait la garde d’une bonne partie des armes lourdes toujours entre les mains des anciens rebelles du MPCI.

 

Avec Koaci, Abidjan