Chers camarades militantes et militants du front populaire ivoirien, patriotes ivoiriens, démocrates de tout bord, chers amis jeunes, hier samedi 21 février 215, s'est tenue la toute première assemblée générale extraordinaire de la jeunesse du front populaire ivoirien de l'année 2015, convoquée par le Bureau Exécutif National de la jfpi conformément à nos textes.

Comme décisions majeures : la suspension du camarade konaté navigué pour manquement grave à nos textes et la désignation de ma modeste personne par l'Assemblée Générale pour assurer l'intérim jusqu'au prochain congrès.

Je voudrais dans un premier temps dire que j'accepte volontier cette nouvelle tache que décide de me confier la jeunesse du parti du président Laurent Gbagbo, comme en juin 2013, après l'arrestation du camarade KOUA JUSTIN, je n'ai pas hésité un instant à conduire la jfpi à la demande Bureau National et de l'ensemble des militants. En deux mois de direction intérimaire nous obtenons la libérations de plusieurs cadres du parti. Aujourd'hui encore, au moment ou le parti est en crise je suis appelé à la barre. Mon équipe et moi allons faire en sorte pour que les ivoiriens soient fiers de leur jeunesse. Nous allons dans l'honneur et la dignité relever les défis qui nous attendent.
Je voudrais également dire grand merci à toute la jeunesse du fpi pour la confiance renouvelée en moi en cette période sombre de l'histoire de notre parti. Je souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés d'hier.

Aux démocrates de tout bord d'ici et d'ailleurs, je dis également grand merci pour leur soutien car depuis hier, les messages de félicitations abondent de partout.
Mon équipe et moi vous promettons que nous n'allons pas briser l'espoir que vous placer en nous. C'est uni, dans la solidarité que nous gagnerons et la victoire est à portée de main.
Haut les cœurs !!!!!!!
On y va!!!!!!

Dahi Nestor Secrétaire National de la JFPI