Le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti présidentiel en Côte d’Ivoire, a qualifié mardi de “non-événement’’ la rencontre qui a eu lieu dimanche à La Haye entre Charles Blé Goudé et Guillaume Soro, l’ancien président de l’Assemblée nationale.

“C’est un non-événement. On ne peut pas faire de la réconciliation un slogan. Il ne faut pas jouer avec les Ivoiriens’’, a affirmé le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo, invité à se prononcer sur cette rencontre, lors d’une conférence de presse, au siège du parti à Cocody.

  1. Bictogo, a informé de l’organisation des journées d’hommage à Félix Houphouet-Boigny, premier président de la Côte d’Ivoire, les 06 et 07 décembre à Yamoussoukro, dont le point saillant est “un giga meeting’’.

 

Un comité d’organisation, supervisé par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et le président du Sénat Jeannot Ahoussou Kouadio et présidé par M. Bictogo, a été mis sur pied.

En sa qualité de vice-président de ce comité, le ministre Amedée Kouakou, transfuge du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) d’Henri Konan Bédié, a indiqué que 200.000 personnes sont attendues au giga-meeting.

Interrogé sur la présence du logo du PDCI dans celui du RHDP, en dépit des protestations du parti historique, M. Kouakou, a expliqué que ce logo représentent tous les militants du RHDP issus du PDCI.

“Nous exigeons qu’il soit là et personne ne va l’enlever’’, a-t-il clamé.