Le président de génération et peuple solidaire (GPS), Guillaume Soro, a dénoncé hier le diner entre Emmanuel Macron et Alassane Ouattara qui devrait en principe avoir lieu aujourd’hui à l’Elysée, a appris un journaliste d’Ivoirebusiness.

Guillaume Soro s’est offusqué de ce diner qui se tient au mépris de la démocratie et des droits de l’homme, bafoués par Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire.

 

Le président de GPS a pris prétexte d’un communiqué de l’Union parlementaire francophone sur le cas du député Alain Lobognon, un de ses proches qui croupit en prison malgré son immunité parlementaire, pour s’exprimer sur la rencontre entre les deux hommes.

 

« Je salue le communiqué de l’UIP (Union Inter-Parlementaire)qui vient à point nommé au moment où @EmmanuelMacron et @AOuattara_PRCI s’offrent un copieux dîner le 03 Mars sur l’autel des droits de l’homme et de la démocratie », s’est indigné Guillaume Soro.