Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gnamien Konan, a annoncé mardi à son cabinet, le début, dès ce mercredi, de l’inscription des 68.009 nouveaux bacheliers pour l’année académique 2014-2015.

Les inscriptions de ces nouveaux bacheliers se feront en deux phases, la première concernant 35.017 bacheliers qui sont orientés dans les cinq universités publiques du pays, tandis que 32.992 autres le seront dans les 149 grandes écoles privées.
Ces inscriptions se feront dans 58 filières dont 32 dans le public et 26 dans les établissements privés en fonction des notes obtenues, des places disponibles et du profil des nouveaux étudiants, a précisé Gnamien Konan.

Il a fait savoir que cette première promotion dite de « l’émergence » bénéficiera de « la formation à distance par le télé-enseignement et les MOOCS », (Massive open online courses ou Cours en ligne ouverts et massifs, en français).
Cette solution devrait résoudre les questions de la « massification » du nombre d’étudiants, du déficit de l’ordre de 5.000 enseignants dans le supérieur, tout en préparant la Côte d’Ivoire à relever les défis futurs de la formation des étudiants.
« Notre ambition est de faire en Côte d’Ivoire une école sans échec où on apprend tout de la vie, dans une société du savoir disposant d’espaces universitaires entièrement bilingues pour éviter à nos enfants les handicaps que nous avons connus », a-t-il insisté.
La rentrée académique 2014-2015 est prévue pour le 1er décembre prochain.
Source AIP