Dans un Communiqué daté du 07 juillet 2015 dont IvoireBusiness a eu copie, le FPI annonce le maintient de son mot d’ordre de boycott de la révision de la liste électorale. Le mot d’ordre lancé par le Fpi, le 15 juin 2015 pour le boycott du recensement électoral, a connu un franc succès. Ce succès a amené le gouvernement à prendre un décret, le mercredi 24 juin, en vue d’un prolongement de douze (12) jours de la révision de la liste électorale, à compter du 30 juin 2015.

 

Toujours selon ce Communiqué, Alassane Ouattara n’est pas concerné par l’élection présidentielle en cours parce frappé par l’arrêt de la Cour suprême de 2000 qui le rend inéligible selon l’ article 35 de la Constitution. Le FPI l’appelle en tant que chef de l’Etat, à veiller à la mise sur pied d’élections justes, démocratiques, transparentes, et consensuelles, et à l’installation d’une Commission électorale indépendante, consensuelle, et impartiale. Lire l’intégralité du Communiqué du FPI sur …

http://www.ivoirebusiness.net/?q=photos/r%C3%A9vision-de-la-liste-%C3%A9...#sthash.QM8WOEsK.dpuf