Roger Banchi, proche de Guillaume Soro, a tenu à répondre à Kandia Camara qui appelle Alassane Ouattara à briguer un 3e mandat. Pour la ministre ivoirienne, c'est le seul moyen d'éviter au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti au pouvoir, de subir la vengeance des opposants ivoiriens, en cas de perte du pouvoir.


Roger Banchi à Kandia Camara: "Guillaume Soro que vous connaissez très bien, ne peut pas vous faire ça !"

Kandia Camara a ouvertement appelé Alassane Ouattara à se présenter en tant que candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix.

 

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle a supplié le chef de l'Etat afin qu'il brigue un 3e mandat. "Je demande au président Alassane Ouattara de bien vouloir accepter d'être candidat à l'élection présidentielle d'octobre 2020. Qu'il se fasse violence. Ce n'est pas se dédire", a déclaré Kandia Camara dans une vidéo. Elle a également fait savoir que les adversaires politiques du RHDP "n'ont d'autre programme que de venir au pouvoir pour venir se venger, pour venir régler des comptes, pour venir créer encore des tensions dans le pays". De quoi à faire réagir Roger Banchi.

 

Proche de Guillaume Soro, Roger Banchi est convaincu de la victoire de son mentor à la présidentielle d'octobre 2020. "Mme Kandia Camara, baronne du régime RHDP, a fait une déclaration sur sa crainte de représailles en cas de perte du pouvoir d’État, si le PR Ouattara ne se présentait pas...dans son esprit, sa présentation équivaut sans aucun doute, à son élection", a commenté le cadre de Générations et peuples solidaires (GPS) sur son compte Twitter.

 

 

Roger Banchi a rassuré Kandia Camara à propos de ses craintes de représailles des opposants du RHDP en cas de perte de pouvoir du camp d'Alassane Ouattara. "Franchement, avec le recul appréciable de 9 années bien sonnées d’exil: je n’y crois absolument pas ! En plus, le futur PR Guillaume Kigbafori Soro que vous connaissez très bien, ne peut pas vous faire ça ! Jamais ! ", a soutenu l'ex-membre de la rébellion ivoirienne.