Qu’il est loin le temps des super héros de la CIA, du MI6 et autres OSS. En ces temps-là, ils ne se faisaient pas piéger bêtement par une caméra cachée, comme dans la vidéo ci-après. 

 

 

***

 

Les services secrets russes ont démantelé un réseau d’espionnage américain dont les agents se travestissaient pour brouiller les pistes et dissimuler leur identité, rapporte la chaîne russe NTV.

 

Deux dames distinguées se dirigeant au petit matin de l’ambassade américaine dans un café avoisinant de Moscou ont attiré l’attention des agents russes qui ont aussitôt reconnu en elle Laure Karlson et son amie Janice, les femmes de deux agents secrets américains. Encore un détail frappant: Laure Karlson s’était emmitouflée dans une écharpe comme s’il faisait un froid de canard.

 

Après avoir rejoint le café, les deux femmes se sont séparées: Janice s’est précipitée dans les toilettes en laissant Mme Karlson patienter devant la porte des cabinets… La suite de l’histoire relève du roman policier.

 

La porte des cabinets s’ouvre et… un homme roux portant une casquette apparaît. C’est Timothy Finnegan en personne, un agent émérite de la CIA. L’homme s’en va, tandis que Laure Karlson entre dans les cabinets et ramasse tout ce qui est resté de la grande blonde: perruque, manteau, écharpe et masque imitant un visage humain. Au bout de quelques minutes, la femme rejoint deux hommes dans la salle principale du café. Ce sont Robert Hines et Steven Chisholm, agents de la CIA. Finnegan s’est déguisé en la femme de ce dernier cherchant à tromper les services secrets russes. Selon la chaîne, ce jour-là, il avait rendez-vous avec un agent de renseignement dont l’identité n’a pas encore été précisée.

 

D’après la chaîne, les deux espions américains (ou plutôt les deux espionnes?) ne se doutaient même pas que les services de renseignement russes suivaient en direct leur petit jeu par le biais de caméras cachées.

 

Source : Sputniknews