une amende de 500 000 FCFA pour injures contre un groupe ethnique.

une amende de 500 000 FCFA pour injures contre un groupe ethnique.

Le verdict est tombé, Sam l'Africain, le président de la Nouvelle Alliance de la Côte d'Ivoire pour la Patrie (parti d'opposition) est condamné à 6 mois de prison ferme et à une amende de 500 000 FCFA pour injures contre un groupe ethnique.

 

Pour rappel, le 11 mars dernier en meeting à Yopougon, Sam l'Africain a vertement critiqué le pouvoir n'hésitant pas à remettre en question la nationalité de  Ouattara. Certains de ses propos sont depuis devenus viraux comme sa désormais célèbre phrase: "Si je suis libanais c’est que Alassane est Burkinabé » ..