Sans surprise, Mabri Toikeusse, ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur a été viré ce mercredi 13 mai 2020 du gouvernement.
« Chassé du gouvernement, MABRI doit répondre au détournement de plus de 16 milliards destinés au recensement de 2014 » a déclaré ce mercredi 13 mai 2020, le pro-Ouattara, Cissé Seint.

Pour rappel ce mercredi 13 mai 2020, le président Alassane Ouattara a signé un décret portant nomination du ministre des Affaires étrangères, Ali Coulibaly, du ministre de la Culture et de la Francophonie, Raymonde Goudou-Coffie, du ministre chargé des Affaires maritimes, Philipe Dagba Légré, ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Albert Flindé, ministre de l’Enseignement supérieur, Adama Diawara, de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du service public, Roger Adom.
Le ministre Mabri Toikeusse quitte le gouvernement.