Le jeudi , au restaurant le Vandom à Paris sur les champs. Johnny Patcheko, jeune Ivoirien a été agressé à plusieurs coups de couteaux par un certain Taliban Choco et sa bande ( jeunes militants RDR et défenseurs de ouattara). Ils étaient estimés au nombre de trente jeunes munis de couteaux et de haches.

NB: Johnny Patcheko dans un état  critique.