Le nouveau slogan de campagne du candidat Alassane Ouattara, frappé d’inéligibilité selon l’article 35, serait-il Ado Hitler comme le montrent ces images prises à Man le dimanche 06 septembre 2015 ?

Après l’échec de AdoSolutions et le succès du tout répressif et du rattrapage ethnique et tribal du régime, serait-on passé du côté du pouvoir à la vitesse supérieure avec le slogan Ado Hitler ?

 

Rien n’est moins sûr. Mais ces images du Pr Maurice kakou Guikahué, directeur national de campagne adjoint, et du ministre d’Etat, Albert Mabri Toikeusse, directeur régional de campagne faisant le signe NAZI à Man le dimanche 6 septembre 2015 lors de l’installation de l’équipe de campagne de Ouattara dans le Tonkpi, choquent profondément l'opinion et rappellent les pires moments du pouvoir Nazi d’Hitler.

Nous y reviendrons.

 

Serge Touré

 

ivoirebusiness.net