Scandale – Le président des jeunes de Yopougon Gesco, organisateur du meeting de KKB le samedi 23 Mai, enlevé le même samedi par des hommes en armes, et conduit vers une destination inconnue.
Au moment où nous mettons sous presse, aucune trace du président des jeunes de Yopougon Gesco n'a encore été trouvée. Et le gouvernement, comme d'habitude, se mure dans un silence assourdissant.


Selon une source sous couvert d'anonymat, c'est ahurissant et extrêmement inquiétant qu'à cinq mois des élections, des leaders ou des membres de leurs staffs soient enlevés et conduit vers des destinations inconnues, pour avoir tenu meeting.
Nous y reviendrons.

Eric Lassale