SCANDALE/ Le RHDP fait une autre victime : La candidature de Léon Konan Koffi au Plateau bloquée« décision douloureuse » (déclaration).

SCANDALE/ Le RHDP fait une autre victime : La candidature de Léon Konan Koffi au Plateau bloquée« décision douloureuse » (déclaration).

Pari générationnel sur l’avenir

 

Engagé en tant que candidat au parrainage de mon parti, le PDCI-RDA, pour le poste de député de la circonscription électorale de Plateau commune, je n’ai pas été retenu sur la liste des candidats désignés par le RHDP, malgré le soutien manifeste des populations à ma démarche.

 

Cette décision douloureuse, pour mon équipe de campagne, mes proches, et toutes les populations, qui m’honorent de leur confiance, depuis 2011, m’enjoint de me retirer d’une course dans laquelle, mes chances étaient intactes.

Je ne serai donc pas candidat à l’élection du député, au Plateau.

 

A tous ceux qui se sont investis, à mes côtés, pour cette cause noble, durant ces derniers mois, je voudrais exprimer ma profonde reconnaissance. Je veux leur dire que le chemin entamé ensemble continue !

 

 

 

Pour autant, cette situation difficile, dans un environnement de contestation généralisée, n’affectera jamais ma détermination de me mettre au service du PDCI-RDA, le parti de mes pères.

 

Car, les défis nombreux auxquels mon pays fait, en ce moment face, commandent que de nouvelles dynamiques se mettent en place, au sein de la plus glorieuse des formations politiques nationales, notamment.

 

De plus en plus de militants sont à la recherche d’autres perspectives. Ils souhaitent se mobiliser autour d’idées novatrices, tracées dans le sillon d’une vision plus inclusive, démocratique, juste et prospère, prônée de longue date, par le Président Félix Houphouët-Boigny, de regrettée mémoire.

 

Pour ce nouvel élan, j’en appelle aux jeunes de ma génération ! Nous devons prendre nos responsabilités, devant l’histoire.

 

En refusant la fatalité et le clientélisme qui fragilisent, chaque jour davantage, notre communauté de destins.

 

Nous devons être capables de nous projeter dans l’avenir, en questionnant notre propre apport à l’édification d’une société ivoirienne de droit et de concorde.

 

Pour y parvenir, nous devons nous convaincre résolument, que nous demeurons les seuls capitaines de nos consciences et les maîtres de nos destinées.

J’entends prendre toute ma part, dans ce nouveau combat.

 

C’est la raison pour laquelle, je proposerai, dans les prochaines semaines, un nouveau cadre de réflexion et d’action politique, pour ceux qui appellent, de tous leurs vœux, un nouvel horizon d’espérances vraies.

 

Vive le PDCI-RDA, pour que vive la Côte d’Ivoire des nouvelles générations !

 

Fait à Abidjan, le 17 novembre 2016.

 

Léon Konan KOFFI

 

Membre du Bureau Politique-PDCI-RDA