En partance pour Paris comme tout citoyen ivoirien libre de ses mouvements, Marie Odette Lorougnon Gnabry s'est vue refoulée hier soir à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan par les autorités aéroportuaires, notamment le commissaire Touré Lazeni, agissant sur ordre du Ministre de l'Intérieur Hamed Bakayoko.

Son passeport lui a été confisqué sans aucune raison puisqu'elle ne fait l'objet d'aucune interdiction de sortie du territoire national.

Marie Odette, faut-il le rappeler, est vice-présidente du Front Populaire Ivoirien, le parti du Président Laurent Gbagbo.

Elle est chargée de la mobilisation et présidente de l'organisation des Femmes du Front Populaire Ivoirien (OFPI).

Nous y reviendrons. 

 

Par IvoireBusiness