le toklo-toklo d'Abidjan ne cesse de nous surprendre avec ses mesures impopulaires et ridicules.

le toklo-toklo d'Abidjan ne cesse de nous surprendre avec ses mesures impopulaires et ridicules.

Mr OUATTARA a hypothéqué ( mis en "garant") les cités administratives du plateau pour avoir accès à des crédits dans des banques arabes.

Juste vous informer qu'il est en train de vendre les cités administratives du plateau.

On voulait un économiste comme président et voilà.......

‎GbagboKaffissa‬

 

Eh Ivoiriens yako!  a quoi  devons-nous nous attendre demain?

 

Selon les informations récoltées par Jeune Afrique, l’immeuble du Centre de commerce international d’Abidjan (CCIA), dans le quartier du Plateau, valorisé à 98 milliards de F CFA, et les tours administratives A et B qui sont le siège de plusieurs ministères, dont la valeur est estimée à 67 milliards de F CFA n'appartiendront plus à la Cote d'Ivoire en 2023 si nous ne remboursons pas les 300 milliards de crédit que Ouattara prend encore en ce moment et qu'ils ont appelé SUKUK, une sorte de financement islamique.

Il prend ce crédit pour payer crédit là où Laurent GBAGBO remboursait leurs dettes (Bedie et Ouattara) sans nous endetter.

Source : jeune Afrique

http://www.jeuneafrique.com/347369/economie/cote-divoire-lance-deuxieme-sukuk-de-150-milliards-fcfa/