Scandale/Côte d’Ivoire - Les résultats du recensement des clandestins du Mont Peko (Duekoué) connus : 20.622 infiltrés dont 7.993 hommes et 3.959 femmes .

Scandale/Côte d’Ivoire - Les résultats du recensement des clandestins du Mont Peko (Duekoué) connus : 20.622 infiltrés dont 7.993 hommes et 3.959 femmes .

Les résultats du recensement des clandestins du Mont Péko en vue de leur évacuation connus.
Le Mont Péko compte 20.622 infiltrés. 7.993 hommes, 3.959 femmes, 4.691 enfants garçons et 3.989 enfants filles soit un total de20.622 personnes infiltrées pour 6.397 ménages. Selon les chiffres dévoilés, l'on dénombre 54% des clandestins soit 11.137 personnes qui désirent rentrer chez eux au Burkina Faso tandis que 8.327 infiltrés (40% ) toujours de nationalité Burkinabé préfèrent regagner leurs zones d'origines en Côte d'Ivoire (Soubré, San-Pédro, Meagui...).

 


51 clandestins souhaitent regagner la Guinée et 41 autres choisissent la destination du Mali, quand 14 autres préfèrent continuer leur vie au Ghana...
Par ailleurs, 956 clandestins ont déclaré aux agents profileurs qu'ils ne savent pas où aller.

Source : Fraternité Matin