LES TÉMOINS DE BENSOUDA

 

Après

Le muezzin du quartier

Le barman du quartier

Le menuisier du quartier

Le vendeur de poisson du quartier

Qui disent n'être jamais allés à l'école

Qui disent ne pas savoir ni lire ni écrire

Eh bien !

Le prochain témoin

C'est un vendeur de charbon

Sourd et muet

Et bien évidemment

Illettré comme les autres témoins.

On a déjà trouvé un interprète.

Eh oui !

Les voici

Tout souriants

Ces déréglés

Ces ingrats

Ces malfaiteurs

Ces brigands

Ces criminels...

Ils défilent

Fièrement

À la barre

Du tribunal International

Pour se faire passer

Sans vergogne, ni pudeur

Pour des victimes.

Eh oui !

La Cour Pénale Internationale

Elle leur donne

A La Haye

L’occasion solennelle

De se tambouriner la poitrine

De nous narguer

Après avoir tué

Froidement et sauvagement

Nos parents…

HONTE ET FOUTAISE !

Mais

Se représente-t-on

Fortement

Et un seul instant

Les suites funestes de la colère

Qui en nous bout et sourd

Qui en nous réclame une vraie justice

Qui en nous crie réparation

Pour tout le mal qu’on nous a fait ?

Mais

Se représente-t-on

Franchement

Sincèrement

Que

Le talent culinaire

C’est l’art

De servir

A la température idéale

Les plats

Aux hôtes ?

 

Une contribution de Léandre Sahiri

a