Le Secrétaire général et porte-parole du FPI, Laurent Akoun dénonce une précipitation dans la réforme de la CEI
Jeudi 10 Avril 2014. Le Secrétaire général et porte-parole du FPI, Laurent Akoun, a dénoncé, jeudi, la « précipitation » avec laquelle le gouvernement a adopté, mercredi, le projet de la loi sur la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI).

Les choses se normalisent progressivement à la récente direction du Fpi. Après le récemment réaménagement, Laurent Akoun promu 5ème vice-président du Fpi chargé de la vie du parti passe le flambeau à Agnès Monnet nommée nouveau secrétaire général et porte-parole du Fpi. La passation des charges entre les deux responsables est prévue pour aujourd’hui à 16h à l’ex-Qg de campagne du président Gbagbo à Abidjan-Attoban. Selon nos sources, la cérémonie sera présidée par le président du parti, Pascal Affi N’Guessan.

Depuis le changement opéré au secrétariat général, près de 12 passations ont eu lieu. Normalement, ces cérémonies devraient se dérouler après la passation des charges entre l’ancien secrétaire général du parti, Laurent Akoun, et la nouvelle secrétaire générale, Agnès Monnet. Mais des sources expliquent que cette cérémonie n’a pas eu lieu jusqu’à présent parce que Laurent Akoun devait s’organser pour répondre à la convocation de la justice. Ce qui a été fait mercredi dernier.
autre source
25/08/2014