Publié le 15 Février 2021

Publié le 15 Février 2021

Charles Boua, instituteur en fonction dans la ville de Séguéla, au nord du pays par ailleurs fédéral du Front populaire ivoirien (FPI) a été passé à tabac par des individus non identifiés de sources proches de ce Parti de l'opposition.

 

Selon les informations recueilles, les bourreaux de ce responsable à Séguéla du FPI "Gbagbo ou rien", les agresseurs de l'instituteur l'ont passé à tabac avant de le poignarder à la gorge .

 

Les faits se sont déroulés le mercredi 10 février dernier, aux environs de 21 heures, où Charles Boua, après son agression a été laissé pour mort.

 

Les agresseurs après avoir passé à tabac l'instituteur sont repartis sans rien emporter.

 

Charles Boua a été transféré aux urgences du Chu de Treichville où il suit des soins.