Video absolument

Video absolument

En janvier 2018, Laurent Gbagbo avait été condamné, ainsi que trois coaccusés, à 20 ans de prison pour le "braquage" de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale de 2010-2011.  Selon M. Coulibaly, Laurent Gbagbo "a beaucoup de conflits à régler y compris des conflits avec sa propre personne". Définitivement acquitté fin mars par la CPI pour crimes contre l'humanité lors de cette même crise de 2010-2011, M. Gbagbo est rentré le 17 juin en Côte d'Ivoire où il est actuellement libre.