Depuis le 18 mai dernier, un site internet très connu et crédible, Leral.net livrait en exclusivité des pistes sur un dossier sensible, parce qu’en cours d’enquête, sur le trafic illicite de drogue: des Libano-syriens et leur filière-cocaïne dans le collimateur des Américains.
Une source sûre, rassurée par le professionnalisme de votre site Leral.net, nous avait garanti que les Américains soupçonnent une officine de Libano-syriens du Sénégal, de servir de façade au Hezbollah et autres.
Pourtant cette affaire très sensible, sur lequel Leral.net avait gardé pour le moment, motus et bouche cousue car touchant des Libano-syriens qui se chargeraient du blanchiment de l'argent, avec des liens terroristes, semble de plus en plus être un fléau sous-régional.
Car qui parle de terrorisme emt en état d’alerte tous les pays ouest africains, car le présumé réseau semble avoir étendu toutes ses tentacules dans la sous-région.
Pourquoi la Côte-d’Ivoire ?
Pour ceux qui ont bonne mémoire ou ceux qui n’ont pas eu l’info, nous rappelons la grosse prise, de ce fameux jeudi 30 mai 2019, à l’aéroport d’Abidjan.
Un voyageur du siège 16E sur le vol Turkish Airlines, en partance pour Beyrouth via Istanbul, Ahmad Hachem est tombé dans les filets de la douane et de la police alors qu’il convoyait des valises contenant la bagatelle de presque 3 milliards de FCfa.

Cette grosse somme d’argent, l’homme, présenté comme un citoyen français d’origine libanaise, l’a bien rangée dans deux valises en devise d’Euros avec lesquelles il a tenté de franchir les postes de contrôle de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.
Hélas, il n’a pas échappé à la vigilance des agents assermentés des douanes sous la conduite du lieutenant Boka Bodou, et ceux de la Cellule aéroportuaire anti-trafic du lieutenant Gomez.

Selon les informations, dont linfodrome.ci a eu écho, les valises renfermant les billets de banques en coupures de 100, 200 voire 500 Euros, ont été épinglées lors du passage au scanner des bagages en soute pour l’enregistrement sur le vol prévu à 23h05 d’Abidjan. Ces valises, ouvertes l’une après l’autre, en présence du propriétaire, contenaient respectivement la somme de 1.478.724.570 F Cfa et 1.373.228.573 F Cfa. Soit un total de 2.851.803.143 F Cfa.

Or dans cette investigation en cours annoncé plus haut, Yerimpost rebondissant sur cette exclusivité de Leral, nous en livre aujourd’hui encore plus des détails, dont certains, passés sous silence, étaient déjà en notre possession.