Le PSG tient sa deuxième recrue. Après David Luiz, c'est Serge Aurier qui a officiellement rejoint le champion de France, ce mercredi. Le latéral droit international ivoirien a été prêté un an par Toulouse, avec option d'achat.

Le PSG a officialisé l'arrivée de Serge Aurier (21 ans), en provenance de Toulouse, ce mercredi. Mais contrairement à ce qui était attendu, le défenseur international ivoirien n'est pas transféré mais seulement prêté un an par le Téfécé, avec option d'achat. Une façon sans doute pour le club parisien de contourner le fair-play financier. Auteur de six buts la saison passée en Ligue 1 avec le club de la Ville Rose, élu meilleur latéral droit du Championnat de France, Aurier représente exactement ce que les dirigeants parisiens recherchent, à savoir un «immense espoir du football mondial, courtisé par les plus grands clubs», comme l'a présenté son nouveau président Nasser al-Khelaïfi. «Nous sommes particulièrement heureux d'accueillir ce jeune joueur au sein de notre équipe», a-t-il ajouté.
Blanc : «Un jeune garçon au potentiel intéressant»

Peu de temps auparavant, c'est son nouvel entraîneur, Laurent Blanc, qui s'était félicité de ce deuxième renfort enregistré, après celui du Brésilien David Luiz. «Nous sommes contents de l’avoir parmi nous, avait déclaré le technicien sur beIN Sports, après la victoire parisienne en match amical contre Nice (2-1). C’est un jeune garçon qui a un potentiel intéressant, comme une marge de progression. Il arrive dans un grand club, j’espère qu’on l’aidera à progresser et devenir un élément important du PSG dans le futur.»
«C'est un rêve d'enfant. (...) Je vis un été fantastique.» (Serge Aurier) Quant à l'intéressé, qui sera mis en concurrence avec Grégory van der Wiel, Christophe Jallet ayant quitté Paris pour Lyon, il n'a pas caché sa joie de rejoindre le champion de France : «Jouer au PSG avec des joueurs exceptionnels est un rêve d'enfant. Je vais donner le maximum pour aider l'équipe à atteindre les sommets. Après une première participation à la Coupe du monde, je vis un été fantastique. Je remercie les dirigeants pour leur confiance.»

(psg.fr)