La Sextape Héritier Watanabe a mis dans de sales drapes l’Artiste Congolais. Le jeudi 14 novembre 2019, une vidéo a fuité sur les réseaux sociaux mettant en scène les ébats de l’artiste musicien rd-congolais, Héritier Watanabe et une dame nommée Naomie Mbando.

 

A moins de 24 heures de la divulgation de cette séquence authentique, la maison de production de l’artiste et la direction générale de la chaîne Trace TV auraient suspendus tous les contrats avec le chanteur lover Wata Plus.

 

Ce vendredi 15 novembre 2019, un communiqué attribué aux producteurs de musique condamne Héritier Kabeya Bondongo en ces termes: « La Famille MBando, par Mlle Mbando Naomie devrait bientôt porter plainte contre l’artiste pour la divulgation de leurs ébats sur le propre compte Snapchat de l’artiste. Obouo Musique la maison de production de l’artiste suspend le contrat qui les liait. TRACE Group suspend a titre conservatoire toute collaboration avec l’artiste Musicien Héritier, comprenez donc que toute les Vidéo et chansons de l’artiste ne vont plus être diffuser sur les chaines traces et Radio partenaire. Le Procureur de la ville de Kinshasa à été saisie suite à cette affaire ».

S’il faudrait revenir sur cette vidéo du sextape Héritier Watanabe oblige de filmer la dame le sans son consentement. Un délit sévèrement sanctionné par le code pénal. Chose grave même sur la plateforme des recherches internationales, Wikipédia, la profession « Pornographe » a été ajoutée dans ses activités quotidienne.