Hier, mardi 9 décembre 2014, simone Gbagbo, épouse du Président Gbagbo, et six autres prévenus, dans la matinée,
puis le général dogbo Blé et le contre-amiral vagba
faussignau, dans l’après midi, ont été présentés au
juge dembélé tahirou, président de la cour d’assises,
pour leur premier contact avec cette cour. La rencontre
s’inscrit dans le cadre de l’audience d’interrogatoire
sur l’identité des prévenus. mme simone ehivet Gbagbo, au palais de la justice d’abidjan-Plateau, le fait a naturellement
chamboulé les habitudes et le programmes de cette
institution. Qui était sous haute surveillance et dont
l’entrée était rigoureusement filtrée. malgré ces dispositions,
le public a pu apercevoir l’ex-Première dame vêtue d’une grande robe, entourée de deux avocats. « Je l’ai trouvée
sereine et détendue pendant qu’elle échangeait
avec ses avocats », a soutenu un confrère. C’est à
10h20 mn que l’épouse de Laurent Gbagbo, président
ivoirien renversé par la france et l’onu, est apparue
dans les locaux du palais de la justice par une
porte dérobée. Pour repartir comme elle est venue 15
mn plus tard. suite à cette procédure d’audience qui
constitue l’un des derniers actes préparatoires, on
peut supposer que l’on s’achemine vers le procès
des pro-Gbagbo devant la cour d’assises dans l’affaire
n’Gbo aké et 80 autres contre l’etat de Côte
d’ivoire. Un premier groupe de prévenus était, le 21 octobre
dernier, devant le président de la cour d’assises,
pour la même audience d’interrogatoire sur leur
identité. selon des sources judiciaires, un dernier
groupe passera aujourd’hui, mercredi. avec
eux, le parquet devrait avoir bouclé la procédure
des audiences interrogatoires sur l’identité des prévenus.
Ce qui laisse présager, a-t-on appris, que le procès pourrait s’ouvrir les 26, 27 décembre prochain

 

 

Les avocats de Simone Gbagbo demandent les pièces de la procédure
Cette matinée, madame simone Gbagbo a été présentée au Président de la
Cour d’assises pour l’audience d’interrogatoire sur son identité. Cette audience très brève s’est déroulée dans une bonne ambiance. Les Conseils de madame simone Gbagbo restent dans l’attente de la copie des pièces de la procédure comme l’exige la loi, afin de préparer dans un délai raisonnable et dans les
meilleures conditions, sa défense. nous comptons sur la Justice ivoirienne
pour garantir à madame simone Gbagbo un procès équitable respectant tous
ses droits.
Abidjan, le 9 décembre 2014
Pour la défense de mme simone Gbagbo
Maitre rodrigue Dadjé & Maître Habiba touré