Sory Diabaté, le vice -président de la FIF a rencontré les Eléphants locaux. Et il leur a tenu un discours d'espoir " Vous allez à Dakar pour gagner la coupe " leur a-t-il rappelé avant de répondre sur le refus des joueurs de l'Asec de rejoindre la sélection ; " Je ne vais jamais demander pardon à un joueur pour venir en sélection nationale. En tant que joueurs, vous devez être des garçons et non des gazons sur lesquels on marche". En tout cas, le vice président de la fédération fait confiance aux joueurs que le sélectionneur a sous la main. Il leur a demandé de se surpasser pour remporter cette édition. Occasion à eux également de bien préparer la manche retour des éliminatoires du CHAN 2020 prévu le 20 octobre contre le Niger. La coupe UFOA est donc un tremplin pour la préparation du rendez-vous contre le Mena. Et nul ne doute que le coach Maxime Gouamené prendra beaucoup de notes pour asseoir son ossature de base. Mais avant, une bonne prestation est attendue pour se faire pardonner de ses deux faux pas lors de ses deux premiers matches en tant que patron de l'encadrement technique. On le voit, le jeune sélectionneur joue gros. S'il a été excusé de ses défaites contre le Sénégal en amical 3-0 et face au Niger 2-0, une nouvelle déconvenue en terre sénégalaise, serait de trop pour son début de carrière sur le banc des Eléphants locaux. On espère que les consignes du N02 de la fédération va galvaniser Gouaméné et sa troupe.