Deux policiers tanzaniens ont perdu leur emploi et ont été emprisonnés dans l'attente de leur jugement pour «indécence», à la suite de la diffusion sur les réseaux sociaux d'une photo les montrant s'embrasser.

Pour avoir pris la photo, un troisième policier a été sanctionné de la même façon, indiquent encore les médias, qui citent le commandant de la police locale, Henry Mwaibambe.

Les tourtereaux faisaient partie de la brigade de sécurité routière de la région de Bukoba (nord-ouest), toujours selon la presse tanzanienne, qui donne leurs noms et les numéros de matricule.

La fameuse photo, un cliché montrant le couple, en uniforme, s'embrasser tendrement sur la bouche, la jeune fille sur les genoux du jeune homme, a été prise en 2012 mais n'a commencé à circuler sur internet qu'au début de la semaine, précisent les médias locaux.

«La police ne peut tolérer ce genre de comportement, un tel comportement contraire au règlement doit être sanctionné sévèrement», a expliqué le commandant Mwaibambe, cité par le quotidien en swahili Mwananchi, estimant que les trois agents s'étaient rendus coupables d'indécence et d'indiscipline.
Source : AFP