Publié le 14 Août 2020 à 05:42 - Autres Sources

Publié le 14 Août 2020 à 05:42 - Autres Sources

La candidature au troisième mandat du président Alassane Ouattara annoncée à la veille de l’indépendance, continue toujours de susciter ces temps-ci plusieurs murmures suivie de manifestations. Ces manifestations ont éclaté une à une jusqu’à atteindre la plus part des localités du pays.

 

Le gouvernement pour le bien être de tous à déployé les forces de l’ordre pour stopper ces manifestations et calmer les humeurs de la population et surtout des manifestants.

Ces manifestations ont permis la sortie du gang des enfants en conflits avec la loi communément appelé «microbes».

 

En effet, ce jeudi 13 août 2020 où les tensions ont atteint leur paroxysme dans certaines communes du Grand Abidjan, les microbes en ont profité pour semer la panique à travers certains affrontements entre eux.

Ces affrontements ont causé assez de dégât matériel, tant bien qu’ils ont failli ôter la vie de l’un des leurs en le blessant grièvement avec de la machette.