Selon des sources proches des services secrets français, la France a transmis un rapport détaillé aux gouvernements ivoiriens et sénégalais faisant états de ce que des militants islamistes auraient planifié d’attaquer les principales villes de plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest.

 

Le rapport précise que les combattants islamistes prévoient de lancer des attaques en utilisant des voitures piégées placées dans des lieux publics généralement fréquentés par les étrangers et les plages, précisent trois personnes qui ont connaissance du contenu du rapport mais préfèrent rester dans l’anonymat. Un officiel ivoirien confirme d’ailleurs l’information et informe que le gouvernement ivoirien a demandé aux leaders religieux et aux organisations musulmanes du pays d’informer la police de la présence de nouveaux venus dans leur communauté et de comportements suspects.

 

Selon un autre officiel ivoirien qui a écouté des conversations téléphoniques entre les militants islamistes, le plan est connu depuis 2014. Les enquêteurs continuent d’éplucher tous les détails par rapport aux cibles visées déjà en décembre 2014.

 

Eburnienews.net (avec bloomberg.com)