Le directeur de l’école primaire publique Sahabo 2 (Yamoussoukro),  Kouadio Yao a tenté de se donner la mort pour une raison inconnue en se jetant vendredi dans le lac aux caïmans près de la cathédrale St Augustin de Yamoussoukro.

 

 

L’homme âgé de 56 ans a été de justesse sauvé par une équipe de la garde républicaine avant la remontée des alligators qui étaient encore dans les profondeurs des eaux.

Son acte suicidaire s’est produit aux environs de 13h25. « Un équipage de la brigade fluviale de la garde républicaine présente est allé immédiatement à la recherche de la victime emportée plus loin par le courant d’eau, et a réussi à sortir l’homme du lac », a expliqué samedi le commissaire du 1er arrondissement de Yamoussoukro Benoit Tehora.

Le miraculeux a expliqué que suite à une malédiction proférée à son encontre par sa mère, il vit des cauchemars chroniques qui entraînent un mal-être le poussant parfois au suicide. Mais de source proche du candidat au suicide, Kouadio Yao avait déjà connu des problèmes de dépression en 1982.

 

AIP