l e secrétariat général et le Comité central du Parti du président laurent Gbagbo en ont été largement informés au cours de leurs dernières réunions : le président abou Drahamane sangaré ira à la rencontre des populations de la région de la Marahoué, avec bouaflé comme chef-lieu de région, à 310 km d’abidjan dans le Centre-ouest du pays, du mercredi 21 au samedi 24 février 2018. sangaré aura son quartier général à boua- flé où il sera accueilli le 21 février. De là, il visitera successivement les villes de sinfra, Kononfla, Zuénoula, Gohitafla et bonon.

 

Dans chaque localité, sa visite sera marquée par un meeting. Mais c’est le chef-lieu de région et de département, la ville de bouaflé, qui sera l’apothéose : le meeting de clôture de la randonnée de sangaré y est prévu pour le samedi 24 février. Cette tournée politique était prévue pour la fin de l’année 2017. Mais en raison des préparatifs des fêtes de fin d’année déjà pénibles pour les populations, le président abou Drahamane sangaré et la direction de son parti ont décidé de la repousser au mois de février. selon les informations disponibles, l’annonce et la confirmation des dates officielles de cette tournée tant attendue créent déjà l’effervescence dans la région de la Marahoué. Déjà à abidjan, les réunions préparatoires de cette tournée se sont accélérées, pilotées par le secrétaire national firmin Kouakou. Toujours selon nos informations, «des tournées d’informations et de sensibilisation ont été conduites par les cadres de ces localités sur le terrain, auprès des populations, mais celles-ci continuent de marquer leur impatience en se demandant si cette fois sera la bonne». De grands moments d’émotions et de réengagement, en perspectives, aux côtés du président laurent Gbagbo en attendant sa libération.