source .bfmtv Publié le 24/08/2014 à 01h51
Albert Ebossé est décédé ce samedi à la fin d’un match du championnat algérien entre la JS Kabylie et l’USM Alger. L’attaquant camerounais a reçu sur la carotide une pierre jetée des tribunes et a succombé à ses blessures quelques minutes plus tard à l’hôpital.


Un tragique accident est survenu en Algérie ce samedi soir, lors d’un match entre la JSK et l’USM Alger, à Tizi Ouzou, ville située à 80 kilomètres de la capitale Alger. L’attaquant camerounais de la JSK, Albert Ebossé (24 ans), est décédé après avoir été percuté sur le terrain par un projectile lancé des tribunes. Evacué au CHU Nedir de Tizi Ouzou, il a succombé à ses blessures quelques instants après son transfert.

Le drame a eu lieu au coup de sifflet final, lorsque les joueurs quittaient la pelouse pour regagner les vestiaires. Les supportes ont alors jeté des pierres, sans doute en direction des arbitres ou des joueurs adverses. Une scène « classique » des matches du championnat algérien. Mais l’une de ces pierres a touché l’international camerounais (6 sélections) à la carotide. Transporté à l’hôpital, il est décédé quelques instants plus tard.

Les joueurs des deux équipes en état de choc

« Dans un premier temps, on ne pensait pas qu’il était aussi sérieusement touché. Quand la nouvelle de sa mort est tombée, on était dans le hall des vestiaires pour interviewer les entraîneurs. Ça a été un coup terrible, témoigne notre confrère du site Compétition, Abdellah Haddad, présent sur la pelouse lors de l'incident. On vient au stade pour voir un match de foot et ça finit comme ça, par un assassinat… C’est un choc pour tout le monde. Albert Ebossé était un homme bien, un vrai professionnel. C’était le chouchou des supporters depuis son arrivée l’an passé. Je n’arrive pas à croire qu’Albert n’est plus là. »

Les coéquipiers d'Ebossé ont eux rapidement rejoint l’hôpital, extrêmement choqués du décès du meilleur buteur du championnat algérien la saison dernière (17 buts) et qui avait marqué sur penalty lors du match ce samedi. Les joueurs de l'USMA, dont plusieurs n’ont « pu retenir leurs larmes » selon Haddad, ont immédiatement présenté leurs condoléances. « Suite au décès tragique de l'attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé Bodjongo, la direction de l'USMA présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt au nom du club et de ses supporters, a indiqué l’USMA dans un communiqué. La direction usmiste présente également ses condoléances à la famille de la JS Kabylie. » Le gouvernement algérien a de son côté annoncé l’ouverture d’une enquête pour faire toute la lumière sur ce drame.