Une nouvelle qui va démontrer une fois de plus les réalités que vivent les   prisonniers politiques  dans les prisons où ils sont incarcérés .

 

 

Eric Kouye Gnépa a rendu l’âme ce samedi 5 décembre à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).

Eric Kouye Gnépa a rendu l’âme ce samedi 5 décembre à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).

 

l’homme détenu dans cette prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat, souffrirait depuis des mois de la maladie d’Ulcère et des séquelles dont il aurait subi lors de son arrestation. La preuve trois de ses orteils auraient été sectionnés lors de son interpellation. 

Chers membres du RDR vous avez cultivé un arbre du nom de HAINE dans le coeur des ivoiriens alors sachez que un jour vous mangerez les fruits de votre arbre. Nos condoléances à la famille de monsieur feu KOUE GNEPA ERIC.

 

Depuis la fin de la crise post-electorale de 2011, des centaines de personnes soupçonnées d’être proches de l’ex président ivoirien ou dénoncés comme tel dans les quartiers, sont arbitrairement détenus dans les prisons du pays. Seront ils un jour jugés? à suivre..