L'histoire paraît un peu banale et insolite. Et pourtant, c'est une réalité. En effet, depuis quelque temps, un poteau électrique en béton situé en plein marché est devenu un danger permanent pour les populations de Divo. En l'espace d'un mois, selon les commerçantes, il a déjà tué quatre moutons en divagation lorsque ces bêtes s'y sont frottés.

Selon les riverains, lorsqu'il pleut une épaisse fumée se dégage autour du poteau, ce qui provoque une électrocution. « Quand il pleut, nous qui vendons en dessous, nous déplaçons nos tables et nos marchandises de peur d'être électrocutées et tuées », témoigne Mme Koné Awa.

Le préfet de région, Kpan Droh Joseph, informé, a saisi la Compagnie ivoirienne d'électricité (Cie) de Divo. Celle-ci a dépêché, le mercredi 24 septembre, des agents pour s’imprégner de la réalité. Selon un agent qui a requis l'anonymat, « cela est dû au frottement des fils reliant le poteau en question. Comme il est en béton et qu'il contient du fer, lorsqu'il pleut le courant se répand à l'intérieur et provoque l'électrocution ».

Pour régler cette situation, il indique qu'il faut empêcher que « les fils ne se touchent plus. C'est ce travail que nous sommes venus faire », a-t-il conclu.

Il faut signaler que pour le moment, il n’y a pas de perte en vie humaine compte tenu de la prudence observée pas les femmes qui tiennent leur commerce sous ce poteau.
Source : fratmat.info