Publié le mardi 11 aout 2020 |source AbidjanSport

Publié le mardi 11 aout 2020 |source AbidjanSport

René Diby a signé les documents désignant Didier Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo comme candidats à l’élection à la présidence de la FIF, après les travaux de délibération de la Commission électorale.

 

Il n’est pas prévu qu’il vienne donner les résultats devant une foule car seuls les concernés doivent les avoir par voie d’huissier, selon les textes.

 

Il les a donc remis à Sam Eiassé, le secrétaire, pour que ce dernier les signe aussi et les acheminent comme prévu.

 

Depuis cette après-midi, ces papiers devaient être remis aux différents candidats qui sont tous déjà informés des résultats. Alors que tout le monde s’impatiente et que Diby attend le retour, il apprend que Sam Etiassé, secrétaire général de la Commission, les a bloqués, nous apprend à l’instant une source. « Sam Etiassé dit qu’il attend les ordres de son patron pour donner les documents. Le président Diby est actuellement très en colère », nous a révélé notre source au sein de la Commission. De quel patron parle-t-il ? SidyDiallo et SoryDiabaté ne sont plus patrons à la FIF. On comprend mieux pourquoi le site internet de la FIF est resté muet aujourd’hui au lieu de rendre les résultats publics, comme l’indique le mode opératoire. A la vérité, les adversaires de Drogba ne digèrent pas la validation de son dossier, comme si leur programme c‘était qu’il ne soit pas candidat. Ils se sont donc unis pour chercher à le « marmailler » encore une fois mais la forfaiture ne passera pas car le monde entier sait que son dossier est validé, selon les textes.

 

Au moment où nous finissions ces lignes, le préfet Etiassé s’était pas encore exécuté. Affaire à suivre…

Source : Séverin Sanh - AbidjanSport