La ville d'Abidjan est en ébullition ce mercredi depuis la mi-journée. Et pour cause, les élèves et étudiants sont descendus massivement dans la rue pour exiger la reprise immédiate des cours.
Ils menacent de marcher sur le centre d'affaires du Plateau et de prendre d'assaut le Palais présidentiel.
Le Bd Giscard d’Estaing est bloqué à la circulation. Les forces de l'ordre débordées demandent du renfort...La situation est extrêmement confuse et très volatile.
Le pire est à craindre...

Patrice Lecomte