Jeudi 21 Mai 2015-Justin Koua arrêté début mai à Bondoukou à l’est du pays serait désormais interdit de visite au camp pénal de Bouaké (Centre), où il est détenu ,
L’information aurait été donnée ce jeudi par le régisseur de ladite prison aux gardes pénitenciers. Ce dernier aurait indiqué que l’ordre serait venu du ministère de l’intérieur.

Une décision considérée par notre source en question, comme une grave violation des droits d’un prisonnier politique.

Pour rappel, Justin Koua ainsi que Sébastien Dano Djédjé et Hubert Oulaye ont été arrêtés après l’organisation du congrès du FPI à Gagnoa.

Ils sont accusés d’avoir violé une décision de justice, incité à la violence et voies de faits sur les forces de l'ordre, rébellion et atteinte à l'ordre public.

 Affaire à suivre…