Henri Gossé, l'oncle de Laurent Gbagbo qui héberge sa tante, Gado Marguérite (La mère de Gbagbo), affirme avoir rencontré au cabinet du ministère de l'intérieur le ministre d'Etat Hamed Bakayoko avec qui il a échangé sur l'état de la "vieille".

«Le ministre d’Etat a offert la disponibilité du gouvernement. Il m’a proposé de faire hospitaliser la vieille à la Pisam. Mais je lui ai expliqué que ce n’est pas nécessaire pour le moment parce qu’elle se retrouve petit à petit de sa fatigue du long voyage. Le ministre d’Etat m’a donc dit que, dès que nous en sentirons le besoin, voire la nécessité, de ne pas hésiter à faire appel au Samu pour la transférer à la Pisam et que le gouvernement est disposé à prendre en charge les frais d’hospitalisation.

Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a ensuite dit la volonté du gouvernement d’aider à la réhabilitation de la maison qui va accueillir la vieille au village. Je lui ai dit que nous n’avons pas encore fait l’état des lieux et que, comme j’ai désormais son contact, je vais l’informer dès que possible. Il a même envoyé le préfet de Gagnoa qui s’est rendu à Gnaliépa, alors que c’est à Blouzon que nous allons envoyer la vieille. Le ministre d’Etat a également proposé de donner de l’argent pour la nourriture de la vieille. Là aussi, je l’ai remercié ainsi que le gouvernement pour toute l’attention qu’ils portent à ma tante et dès que j’aurai vraiment besoin d’une aide, je n’hésiterai pas à le saisir. C’est sur cette note que nous nous sommes séparés».

Henri Gossé a expliqué que Hamed Bakayoko a tenu à "clarifier les intentions du gouvernement en affirmant que le gouvernement ne veut nullement faire de l’arrivée de la mère du président Gbagbo, une exploitation politique. Il a dit qu’il s’agit strictement d’une question humanitaire", a terminé l'oncle de l'ex-chef d'Etat.
SOURCE IM