Le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly s'est opposé à la transmission en direct de sa longue interview télévisée sur la RTI, à l’occasion de ses 100 premiers jours à la tête du gouvernement. ,le directeur de la communication de la primature, Bakary Sanogo, a demandé à Ahmadou Bakayoko , le directeur du média public, d’enregistrer l’émission dans les locaux de ce même média, dans l'après-midi du 26 avril, en présence de la quasi-totalité du gouvernement. Le service de la communication de la primature a ensuite visionné l'entretien en l’amputant de 30 minutes, notamment sur les dossiers sensibles.
L’interview a été diffusée le lendemain, après le journal télévisé de 20h.

LU POUR SUR 

://www.facebook.com/ANABELLE.LAURE?fref=ts