Et on est là on joue avec l'argent. En tout cas Koné Bruno le conseiller en réseaux sociaux de Ouattara avec rang de ministre est entré en contact avec moi, je lui ai fait part de mes revendications, j'ai réclamé ma part de millions des pluies de milliards que Ouattara nous a promis. Nous sommes toujours en négociation pour trouver un accord. Et les jours avenir si j'arrête ma mutinerie facebookale que vous me voyez organiser mon sabari-day sur facebook pour demander pardon à Ouattara, c'est qu'un accord a été trouvé. Et quand la mutinerie s'arrête et que le gouvernement de Ouattara dit qu'un accord a été trouvé entre lui et ses mutins qui réclament leur 5-12-17 millions, et qu'il y a un sabari-day en vue pour demander pardon à Ouattara ... on sait ce que ça veut dire.

À bon entendeur ... DTR.